Ignorer et passer au contenu

Dans la Roue de … Rémi Capron - Coureur du Vélo Club Villefranche Beaujolais

La saison sur route est sur le point d’arriver à son terme, mais nous ne pouvions pas la conclure sans avoir parlé de nos fidèles partenaires du Vélo Club Villefranche Beaujolais. Après un hiver chargé et marqué par une transition de son identité graphique, la meute du club rhodanien nous a régalé tout au long de l’année de belles émotions et de nombreux bouquets. Le style c’est bien, avec les watts c’est encore mieux ! Et pour illustrer le tout, nous allons prendre la roue de l’un des leaders de l’équipe, le talentueux grimpeur puncheur classe 2000, Rémi Capron ! 

 

C’est certains, des émotions nous en avons vécu avec Rémi, en passant par sa victoire en ouverture de la saison sur le GP de Puyloubier, les prestations 5 étoiles sur les courses de classe .2 mais aussi de la malchance avec sa fracture de la clavicule sur le Rhône Alpes Isère Tour… Cette première année au sein de la meute du VCVB aurait presque pu être comparée à des montagnes russes émotionnelles. Dans ce sport individuel qu’est le vélo, nous connaissons tous l’importance du collectif, l’occasion de revenir sur son arrivée au sein de l’équipe :

« Mon intégration s'est parfaitement déroulée. Je suis une personne assez introvertie, mais l’équipe a directement su me mettre à l’aise que ce soit avec le staff ou les coureurs même si je ne connaissais pas grand monde à mon arrivée. En réalité, le club est une vraie famille, on sent que tout le monde prend les choses à cœur pour que ça marche bien en interne. Il y a une atmosphère différente que dans mes précédentes équipes. »

Reculer, pour mieux avancer. Lorsque l’on s’intéresse à son parcours, malgré son jeune âge, Rémi a déjà un joli bagage et de belles expériences à son CV cycliste. En sortant des rangs juniors, il a directement fait le bon dans les pelotons professionnels au sein de deux formations continentales suisses, IAM Excelsior et Akros - Excelsior - Thömus. Une expérience précieuse qui lui a permis de concourir dans les plus grandes courses du monde de la catégorie U23. Un bagage sportif très utile pour la suite : « j’ai accumulé beaucoup d’expérience et de maturité durant ces années qui m'ont bien servi pour la suite ». Sans délaisser un autre élément important, utile dans la vie d’un sportif de haut niveau et dans son après carrière, les études ! Puisqu’il est également diplômé d’un bachelor en marketing qu’il a décroché en école de commerce. 3 saisons plus tard, une maturation sportive et humaine, l’objectif est dorénavant de regoûter à ce monde professionnel, comme il l’évoque à juste titre : 

« Évidemment le passage chez les pros est le but de cette saison, mais ce n’est pas une fin en soi. Si cela devait arriver, j’aimerais toujours garder cette motivation et l’envie de progresser. Le but sera de gagner des courses, la philosophie restera la même qu’en amateur. Un passage chez les pros a toujours été dans un coin de ma tête, mais c’est sûr que cette année l’idée est devenue un objectif. »

Et chez les amateurs, il a montré cette année qu’il en était l’un des cadors, au point de briller sur de nombreuses courses de la classe .2, à l’image du Circuit des Ardennes. Lui qui est habituellement taillé plus pour des parcours montagneux, il s’est découvert des talents de puncheur. Mais aussi une belle pointe de vitesse comme il l’a démontré sur la troisième étape en terminant second : « ce résultat a été une surprise pour moi, je ne m’imaginais pas faire une telle place sur une course aussi relevée. Je pense que ça a été un vrai déclic psychologique pour la suite de la saison ». Ce bel élan a malheureusement été stoppé sur le Rhône Alpes Isère Tour. Alors qu’il réalisait un début de tour étincelant, il se fracture la clavicule sur l’ultime étape… Une période qui a finalement été assez rapide avec un bel accompagnement médical et émotionnel : « le club a été top avec moi durant cette période en prenant des nouvelles quotidiennement, ils ont été d’un grand soutien psychologique. Ils ont tout fait pour que mon retour soit le plus rapide possible ».

Sur le plan collectif, nous pouvons également revenir sur les prestations globales de la meute du Vélo Club Villefranche Beaujolais. À travers son équipe première en N1 mais aussi par le réservoir de talents chez les juniors (qui devraient éclore sur la scène nationale et internationale très prochainement).  Avec plus de 15 victoires et une cinquantaine de podiums pour les grands, une seconde place au classement directvelo pour les juniors, le cru 2023 aura été excellent. Si nous devions être tatillons, la cerise sur le gâteau n’aura pas eu lieu, malgré la troisième place historique au chrono par équipe, le podium de la coupe de France a échappé au VCVB : « L’équipe a bien fonctionné globalement, mais ces courses de très haut niveau se jouent sur des détails et il y a souvent pas mal de pression, ces situations nous ont parfois joué des tours ». D’un point de vue plus personnel, il est également temps de tirer le bilan sur cette saison 2023 pour Rémi : 

« Je m’étais fixé de remporter 5 courses en Élite et c’est chose faite. De plus, quelques beaux résultats en CDF, notamment 2e au Tour du Gévaudan et une régularité dans le haut des classements jusqu’à cette fameuse fracture. Avec 11 podiums jusqu’à présent je ne peux qu’affirmer que ma saison est réussie. De plus, je pense avoir réussi à fédérer l’équipe dans les moments importants ce qui est une grande satisfaction à partir du moment où l’équipe me considère comme leader du groupe.

De nos jours il n’y plus vraiment de petite course, elles sont toutes dures à gagner et avoir une équipe soudée jusqu’à la fin est important. J'aimerais remercier mes coéquipiers pour leur dévouement durant cette saison, ils ont tous contribué d'une façon ou d'une autre aux résultats, ainsi que le staff et les partenaires du club sans qui nous ne pourrions pas faire des aussi belles saisons. »

Le ton est donné. La suite, on l’espère radieuse aussi bien pour Rémi que pour notre équipe partenaire qui a l’habitude de propulser ses talents à l'échelon supérieur. Et ainsi pouvoir accrocher un dossard et être acteur sur les plus belles courses du monde qui lui donne envie comme le Giro, Liège-Bastogne-Liège ou encore le Tour de Lombardie… 

Nos partenaires ont du talent et ils méritent d’être mis en avant ! 

Merci à Rémi Capron membre du Vélo Club Villefranche Beaujolais pour le temps accordé et aux différents photographes (DirectVelo, MyriamLvt, Noémie Morizet...) mentionnés pour les crédits photos.


Chef de File - Imaginer et designer des tenues de qualité supérieure pour te satisfaire et t’accompagner dans ta quête de style et de performance cycliste. N’hésite pas à nous suivre sur nos réseaux pour voir nos plus beaux maillots portés ou pour suivre les actualités de nos clubs partenaires.

Les derniers articles

Dans la Roue de … Victoire Joncheray - Coureuse professionnelle - Team Komugi Grand Est

A contrario du soleil, il n’a pas fallu attendre fin juin pour voir les coureuses du Team Komugi - Grand Est passer à l’offensive cette année. Actrice de cette belle...

Lire la suite
Dans La Roue de … Eyeru Tesfoam Gebru - Coureuse professionnelle Team Komugi Grand Est

Alors que les semaines de compétition s’enchaînent, les coureuses professionnelles du Team Komugi - Grand Est montent en puissance et montrent l’étendue de leur talent en dynamitant les débuts de...

Lire la suite
Dans la Roue de … Antoine Raugel - Coureur du Vélo Club Villefranche Beaujolais

C’est l’une des équipes sensationnelles de ce début de saison, s’octroyant les premiers rôles en coupe de France, le Vélo Club Villefranche Beaujolais ! Club historique de la famille Chef...

Lire la suite

Panier

Votre carte est actuellement vide.

Commencer à magasiner

Sélectionnez les options