Ignorer et passer au contenu

Dans La Roue de … Eyeru Tesfoam Gebru - Coureuse professionnelle Team Komugi Grand Est

Alors que les semaines de compétition s’enchaînent, les coureuses professionnelles du Team Komugi - Grand Est montent en puissance et montrent l’étendue de leur talent en dynamitant les débuts de course. Nous prenons la roue d’une des actrices de ce collectif : plus qu’une simple athlète, nous vous faisons découvrir l’incroyable histoire et le parcours émouvant d’Eyeru Tesfoam Gebru. Athlète éthiopienne, membre de l’équipe olympique des réfugiés et porteuse de la flamme olympique, prenons la route vers Paris 2024 ! 

Talentueuse grimpeuse, souvent à l’offensive, Eyeru Tesfoam Gebru a su trouver sa place et son rôle au sein du Team Komugi - Grand Est. À l’aise lorsque la route s’élève, elle a su mettre une nouvelle fois en avant son tempérament il y a peu lors du Tour de Burgos, épreuve présente au calendrier WorldTour féminin, où elle et les filles de notre équipe partenaire ont pu se frotter aux cadors du peloton mondial. Elle revient sur ses sensations et son début de saison :

« C’est ma deuxième saison avec l’équipe et je suis très heureuse avec cette nouvelle famille qui me soutient quotidiennement. Mon français s’améliore beaucoup. J’ai eu une très bonne préparation hivernale. Ma saison a débuté de façon correcte, la forme est arrivée au fil des jours. Je sens surtout que j’ai beaucoup progressé par rapport à l’an dernier et depuis que je suis revenue au cyclisme. Je suis très optimiste pour la suite. » 

Pour l’athlète de 27 ans originaire d’Aksoum, au nord de l’Éthiopie, le cyclisme est une grande histoire d’amour, mais qui a mis du temps à débuter :

« Le sport le plus populaire dans mon pays est la course à pied, mais il y a aussi de nombreux talents en cyclisme. Quand j’avais 6 ou 7 ans, j’étais spectatrice d’une course dans ma ville. Lorsque les coureurs sont passés devant moi, j’ai adoré et je n’avais plus qu’une envie : monter sur un vélo. Mais cela n’a pas été facile, car ce sport coûte cher et je n'en avais pas les moyens. J’ai dû attendre l'âge de 10 ans pour emprunter un vélo à un de mes voisins et apprendre à pédaler dans un premier temps. » 

Une carrière semée d’embûches, malgré elle, forge un caractère et une mentalité admirables. Arrivée en Europe à l'été 2017, Eyeru intègre le programme féminin du Centre Mondial de l’UCI l’année suivante. S'ensuivent deux saisons au sein de la WCC Team, l’équipe UCI du centre. Eyeru est retournée en Éthiopie en octobre 2020. Quelques semaines plus tard, la guerre civile a éclaté dans sa région, le Tigré. Elle a perdu des proches et s'est retrouvée séparée de sa mère, sans moyen de communication. Après huit mois de peur, elle a été sélectionnée pour les Championnats du Monde Route UCI 2021 en Belgique, mais elle n'a pas pu y participer et a disparu.

Elle a finalement retrouvé une relative sécurité, mais les difficultés ont persisté : « Je pensais que ce serait plus facile en Europe. Mais c'était très difficile, surtout sans protection ni contacts ». Sa situation a commencé à s'améliorer avec l'acceptation de sa demande d'asile en juillet 2022. Installée en France, elle a reçu de l'aide pour se loger et a commencé à apprendre le français. Elle a pu reprendre le cyclisme, qui l'a aidée à surmonter les moments difficiles : « C'était comme une thérapie, le cyclisme m'a sauvé la vie » (témoignage que l’on peut retrouver sur le site de l’UCI). Elle nous partage avec émotions cette période : 

« Revenir dans le peloton l’an passé après tout ce qu’il m’est arrivé est une sensation assez incroyable. Je suis extrêmement heureuse de pouvoir continuer à pratiquer le sport que j’aime. De 2020 à 2022, ce fut long et la période la plus difficile à surmonter de ma vie avec la situation que traversait l’Éthiopie. Ma vie a complètement changé, j’ai vu et vécu des moments tellement difficiles. J’ai été assez courageuse pour les surmonter et je suis fière de la personne que je suis, d’avoir surmonté cette épreuve, d’être forte et d’avoir suivi mes rêves. » 

Athlète et porteuse de la flamme olympique, la seconde partie de l’année risque d’être riche en émotions et en souvenirs pour Eyeru, avec la tête déjà tournée vers Paris 2024 où elle troquera son maillot Chef de File x Komugi - Grand Est pour celui de la sélection de l’Équipe olympique des réfugiés :

« J’ai la tête tournée vers la fin de la saison où je souhaite atteindre mes objectifs personnels, mais aussi ceux de l’équipe. Je veux jouer un rôle au sein du collectif en prenant un maximum de plaisir sur le vélo avec mes coéquipières. J’ai des courses qui conviennent bien à mon profil en juin et septembre, des épreuves plutôt typées pour les grimpeuses. L’objectif sera également de bien me préparer pour les Jeux Olympiques à Paris où je souhaite montrer le meilleur de moi-même. Je vais également être relayeuse de la flamme olympique (NDLR : flamme qu’elle portera dans le département du Calvados). Cela représente énormément pour moi, c’est un grand honneur. » 

 

Un futur qui s’annonce radieux et qui se veut dans la continuité du cocon qu’Eyeru a su construire : « Les choses vont bien, j’ai autour de moi de nombreuses personnes bienveillantes pour m’épauler et m’aider à atteindre mes rêves. » Avec l’envie de briller sur le vélo et en dehors : « Je veux me concentrer à 100 % sur le cyclisme, mais d’un autre côté, je planifie aussi de continuer mes études. »

Nos partenaires ont du talent et méritent d’être mis en avant !

Merci à Eyeru Tesfoam Gebru - coureuse professionnelle - Komugi Grand Est pour le temps accordé et à Xavier Pereyron pour les crédits photos.


Chef de File - Imaginer et designer des tenues de qualité supérieure pour te satisfaire et t’accompagner dans ta quête de style et de performance cycliste. N’hésite pas à nous suivre sur nos réseaux pour voir nos plus beaux maillots portés ou pour suivre les actualités de nos clubs partenaires.

Les derniers articles

Dans La Roue de … Eyeru Tesfoam Gebru - Coureuse professionnelle Team Komugi Grand Est

Alors que les semaines de compétition s’enchaînent, les coureuses professionnelles du Team Komugi - Grand Est montent en puissance et montrent l’étendue de leur talent en dynamitant les débuts de...

Lire la suite
Dans la Roue de … Antoine Raugel - Coureur du Vélo Club Villefranche Beaujolais

C’est l’une des équipes sensationnelles de ce début de saison, s’octroyant les premiers rôles en coupe de France, le Vélo Club Villefranche Beaujolais ! Club historique de la famille Chef...

Lire la suite
Dans la Roue de … Hugo & Franck - Finishers Absa Cape Epic 2024

8 jours de courses dans des sentiers aux paysages à couper le souffle, 750 duos qui s’affrontent et repoussent leurs limites, c’est le Tour de France des vttistes aka L’Absa...

Lire la suite

Panier

Votre carte est actuellement vide.

Commencer à magasiner

Sélectionnez les options